Foire aux questions

 

L'implantation des éoliennes créera-t-elle des emplois locaux ?

Réponse : NON !

 

Il n'y a quasiment pas de frabricants français. Les éoliennes implantées en France sont frabriquées pour la plupart en Allemagne, au Danemark, en Espagne, via des sociétés telles que Siemens, Nordex, Vesta, Gamesa...

La maintenance est assurée par les constructeurs et leurs sous-traitants via un pilotage à distance.

 

Par exemple, dans la Nièvre, à Oisy, le parc éolien a été construit avec du matériel canadien et allemand, transporté par des Hollandais et  monté par des Polonais. Seul le gardiennage est assuré par une entreprise française basée ... dans la Meuse !

 

 

Y'aura-t-il des retombées financières ?

Réponse : Oui mais pour quelques-uns seulement !

 

Les propriétaires fonciers se voient proposer un loyer annuel par éolienne implantée par le promoteur éolien c'est de l'ordre de 10 000€ par éolienne et par an !

Dans cette partie du projet Lentefaye (zone nord), ce sont 5 propriétaires qui se partagent les 18 éoliennes. Ils ont ainsi privilégier leur profit personnel  au détriment de la population locale et des impacts qu'auront les éoliennes sur notre environnement, sur notre qualité de vie, sur la valeur de l'immobilier, sur l'attraiit touristique de notre territoire....

Parmi ces 5 propriétaires concernés, 4 sont des ELUS LOCAUX dont 2 MAIRES !!!

 

Les communes concernées, n'étant pas propriétaires des terrains d'implantations, ne toucheront qu'une part minime du bénéfice, en contre partie de l'aliénation de leurs chemins communaux !

A la vue des nouvelles Communautés de communes et d'exemples dans d'autres départements, il est légitime de se demander si les retombées financières pour les communes sont si intéressantes que celà a été évoqué initialement ...

 

La communauté de communes et le département se partagent l'essentiel des dotations. 

 

 

 

Pour combien de temps s'engage-t-on ?

Réponse : pour près d'une cinquantaine d'années !

 

Les promesses de bail signées par les propriétaires fonciers et les communes les engagent pour 47 ans ! (avec une période de levée d'option de 7 ans, le bail aura une durée d'au moins 20 ans et pouvant aller jusqu'à 40 ans au plus)

 

 

Quelle est la durée de vie d'une éolienne ?

Réponse : une vingtaine d'années !

 

Une éolienne produit correctement pendant 5 ans puis sa production commence à décliner. Au bout de 20 ans, il faut la démanteler.

 

 

Qui va payer le démantèlement ?

Réponse : inconnue !!!

 

Le code de l'environnement stipule, Art. R. 553-6, que :

Les opérations de démantèlement et de remise en état d'un site après exploitation comprennent :

a) Le démantèlement des installations de production ;
b) L'excavation d'une partie des fondations ;

c) La remise en état des terrains sauf si leur propriétaire souhaite leur maintien en l'état ;
d) La valorisation ou l'élimination des déchets de démolition ou de démantèlement dans les filières dûment autorisées à cet effet. "

"Art. R. 553-1. ― I. ― La mise en service d'une installation de production d'électricité utilisant l'énergie mécanique du vent soumise à autorisation au titre de l'article L. 512-1 est subordonnée à la constitution de garanties financières visant à couvrir, en cas de défaillance de l'exploitant lors de la remise en état du site, les opérations prévues à l'article R. 553-6. Le montant des garanties financières exigées ainsi que les modalités d'actualisation de ce montant sont fixés par l'arrêté d'autorisation de l'installation. "

« III. ― Lorsque la société exploitante est une filiale au sens de l'article L. 233-3 du code du commerce et en cas de défaillance de cette dernière la responsabilité de la maison mère peut être recherchée dans les conditions prévues à l'article L. 512-17. "

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2011/8/23/DEVP1115326D/jo/texte

 

Dans le cas présent, la société Global Wind Power France est la filiale française d'une société danoise qui elle-même est une filiale d'une autre société (non française, bien évidement !). 

Que sera cette société dans 20 ans, à l'heure du démantèlement ?... 

Alors, en cas de fiasco industriel ou de retrait de la société exploitante, qui paiera la facture de démantèlement ? Il y a fort à parier qu'une fois de plus, VOUS paierez la facture. 

 

Il n'y a pour l'instant en France aucun recul par rapport au démantèlement, l'exploitation de ces parcs éoliens étant relativement récente.

 

 

Est-ce que les éoliennes réduisent les gaz à effet de serre ?

Réponse : les éoliennes ne sont en aucun cas nettement moins émettrices de gaz à effet de serre que les barrages et les centrales nucléaires le long de leur cycle de vie (les panneaux solaires aussi d’ailleurs, même si le sujet n’a pas été abordé ici).

 

Pire, en utilisant des facteurs de charge réels, mesurés sur le terrain, et non les statistiques douteuses fournies par les fabricants d’éoliennes eux-mêmes, on obtient des niveaux d’émissions de gaz à effet de serre supérieurs aux centrales nucléaires ou hydroélectriques.

Pour en savoir plus : http://www.contrepoints.org/2014/02/16/156807-eoliennes-quel-est-leur-vrai-bilan-carbone