Fonctionnement

 

Le principe de fonctionnement de l'énergie éolienne est relativement simple:

 

Le vent fait tourner des pales qui font elles même tourner le générateur de l'éolienne. 

A son tour, le générateur transforme l’énergie mécanique du vent en énergie électrique de type éolienne.

L’électricité éolienne est ensuite dirigée vers le réseau électrique 

 

 

 

Raccorder les parcs éoliens au réseau électrique nécessite des lignes haute tension.

Pour permettre ce raccordement, il est prévu d'enterrer toutes les câbles à 1m de profondeur. Encore un beau chantier en perspective...

 

 

Une des caractéristiques importantes des éoliennes est leur puissance électrique nominale. Ainsi, faire référence à une éolienne de 2 mégawatts (MW) signifie qu'elle est capable de fournir une puissance électrique maximale de 2 × 106 Watts.

La vitesse de vent minimale pour atteindre cette puissance maximale est de l'ordre de 55 km/h.

En-dessous de cette vitesse, l'éolienne produit moins d'énergie; au-dessus, la production n'est pas plus importante.

Quand la vitesse du vent atteint le seuil de sécurité (90km/h), l'éolienne est bridée voire mise à l'arrêt par sécurité et pour éviter une usure prématurée du rotor. 

 

(voir la partie "études des vents")