Ouvrages

Pour assurer ce rôle incontournable de citoyen responsable, il est impératif de s’informer sur la base de données scientifiquement et expérimentalement vérifiables et vérifiées.

La politique énergétique engagée sur une base idéologique aux conséquences économiques, environnementales et sociales catastrophiques, a entrainé la révolte de citoyens éclairés techniquement et économiquement. Ces citoyens « libres et indépendants » consacrent leur savoir et leur énergie à faire surgir la vérité sur ce que l’on ne peut qu’appeler un « Scandale d’Etat » reprenant ainsi le titre d’un ouvrage que nous conseillerons parmi d’autres.

Nous allons citer un certains nombres d’auteurs et d’ouvrages dont le contenu repose sur des éléments officiels et vérifiables comme :

  • Publications de la production de l’énergie électrique par RTE par moyen de production.

  • Publication de la Cours des Comptes.

  • Publications dans des revues scientifiques internationales.

 

QUELQUES NOMS, OUVRAGES OU SITES INTERNET ET COURTE BIBLIOGRAPHIE DE CES PERSONNES:

 

Ludovic GRANGEON : http://www.economiematin.fr/

Expert en économie et en énergie, ancien banquier international d'investissement, ancien dirigeant de la branche énergie de la Compagnie Générale des Eaux dans le Sud-Est. Il a travaillé à l'Agence Française de Normalisation (Afnor), et enseigne à l'ESC Lyon.

 

 

Michel GAY : https://www.contrepoints.org/ ; https://metamag.fr/ et « Au diable les énergies renouvelables » 2018

Surement l’ouvrage de vulgarisation le plus concis et décrivant tous les aspects de l’ineptie de la politique engagée.

Simple citoyen français, désireux de défendre l'intérêt général, Michel Gay est membre de l'Association des écologistes pour le nucléaire (AEPN), de la Fédération environnement durable (FED), et de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN). Souhaitant faire connaître la réalité au plus grand nombre en adoptant un vocabulaire accessible, Michel Gay a choisi de concentrer des vérités soigneusement "oubliées" en publiant cet ouvrage "Vive le nucléaire heureux !" en autoédition. Le 15 décembre 2016 à Marseille, Michel Gay a reçu le prix Yves Chelet décerné par la Société Française d'Energie Nucléaire (SFEN / PACA) qui récompense "l'auteur d’œuvres médiatiques objectives et pédagogiques pour la diffusion et la promotion des sciences et techniques nucléaires".

 

Hervé MACHENAUD : « La France dans le Noir, les méfaits de l’idéologie en politique énergétique ». Manitoba/LES BELLES LETTRES. 2017

Comment l’idéologie au service d’intérêts identifiés conduit la France dans le noir.

Hervé Machenaud est l'ancien directeur de la branche Asie-Pacifique du groupe EDF, ayant occupé ce poste du 1er février 2002 au 1er novembre 2016. Il a par ailleurs été de 2010 à 2015 directeur exécutif chargé de la production et de l'ingénierie et membre du comité exécutif du groupe EDR.

Il quitte le groupe EDF le 1er novembre 2016.

Il est membre de l'Académie des technologies depuis 2010.

 

 

 

Jacques PERCEBOIS et Jean-Pierre HANSEN : « Transition(s) Electrique(s). Ce que l’Europe et les marchés n’ont pas su vous dire ». Odile Jacob. 2017

L’idéologie au pouvoir, ses conséquences catastrophiques pour l’Europe et pour la France tout particulièrement.

Jacques Percebois, Professeur émérite à l'Université de Montpellier, dirige le Centre de recherche en économie et droit de l'énergie (CREDEN), équipe spécialisée sur l’énergie.

Jean-Pierre HANSEN est un dirigeant d'entreprise belge. Il a notamment été Administrateur délégué (CEO) et Président d'Electrabel et COO et vice-président du Comité exécutif et premier vice-président du groupe SUEZ.

 

 

Alban d’ARGUIN : « Eoliennes, Un Scandale d’Etat ». Synthèse éditions. 2017

Un ouvrage incontournable, agréable à lire et très pertinent.

Alban d’Arguin a fait une carrière de management et de direction générale à l’international dans un grand groupe financier. Il est retiré aujourd’hui dans l’Ouest de la France où il travaille à la restauration d’un domaine entouré de vergers anciens. Il collabore épisodiquement à plusieurs revues sous forme de chroniques.

Passionné par l’ornithologie et les questions environnementales, il a participé récemment à la création d’une association opposée à l’implantation d’un parc industriel dans sa région. Confronté à l’aberration de ce projet « d’énergie du vent », il a décidé d’instruire objectivement et exhaustivement la question de l’éolien en France et des puissants lobbies qui en font la promotion.

 

 

Jean-Pierre RIOU : http://lemontchampot.blogspot.com/

Il est issu de l'Éducation nationale et s'est spécialisé dans la problématique des énergies renouvelables depuis plusieurs années. Après de nombreux échanges avec des spécialistes de la question, économistes, ingénieurs, chercheurs, experts, il a publié de nombreux articles, dans L'Expansion, la Revue de l'Institut de Recherche Économique et Fiscale (IREF Europe) et Contrepoints.


 

Jean-Louis BUTRE :  « Eolien, une catastrophe silencieuse. Coûts, nuisances, efficacité, les chiffres qui font peur ». L’ARTILLEUR. 2017.

Ce livre conforte toutes les analyses des autres ouvrages.

Cadre retraité de l’industrie pharmaceutique, Jean-Louis Butré est actuellement président de la  Fédération Environnement durable (FED) qui est une association loi 1901 française créée en 2007. En 2016, elle regroupe plus de 1000 associations, engagées dans la lutte contre le développement de l’énergie éolienne.

 

 

Michel de ROUGEMONT : « Réarmer la raison ? De l’écologie raisonnée à la politique raisonnable ». Edité par l’auteur, 2017.

Par ses activités dans la chimie fine et l’agriculture Micel de Rougemont est confronté, sans les craindre, à maints défis liés à la sureté des gens et de l’environnement.

 

 

Jean-Marc JANCOVICI : https://jancovici.com

C’est un ingénieur français diplômé de l'École polytechnique et de l’École nationale supérieure des télécommunications de Paris. Il est chef d'entreprise, consultant, enseignant, conférencier, auteur de livres et chroniqueur indépendant. Il est connu pour son travail de sensibilisation et de vulgarisation sur les thèmes de l'énergie et du climat.

 

 

Rémy Prud'homme "Le mythe des énergies renouvelables : Quand on aime on ne compte pas". L'artilleur, 2017

Journaliste Les échos https://www.lesechos.fr/journalistes/?id=1797

Professeur émérite à l'Université de Paris XII, Rémy Prudh'hommel a fait ses études à HEC, à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Paris, à l'Université Harvard, ainsi qu'à l'Institut d'Etudes Politique de Paris. Il a obtenu un doctorat ès sciences économiques en 1963 et passé en 1964 le concours de l'agrégation des Facultés de Droit et de Sciences Economiques, en science économique.
Il a enseigné aux Universités de Phnom-Penh, de Lille, de Paris XII, où il est en poste à l'Institut d'Urbanisme de Paris depuis 1977, ainsi qu'au MIT (Massachusetts Institute of Technology) où il a été invité comme Professeur en visite à plusieurs reprises.
De 1974 à 1976 il a travaillé à l'OCDE comme Directeur-Adjoint de la Direction de l'Environnement. Il a également travaillé comme consultant pour la plupart des grandes organisations internationales (l'UNESCO, le Centre des Nations Unies pour les Etablissements Humains, les Communautés Économiques Européennes, la B.E.R.D., le P.N.U.D., la Banque Asiatique de Développement, et plus fréquemment pour la Banque Mondiale), pour divers gouvernements et collectivités territoriales, ainsi que pour des groupes privés. Il a en outre participé à de nombreux comités ou commissions, comme la Commission PEON, qui préparait le programme électro-nucléaire de la France, ou le comité d'Aménagement du Territoire du 8 ème Plan, dont il a été rapporteur.
Il a dirigé L'OEIL, le laboratoire de recherche et d'étude qu'il a créé à l'Université de Paris XII, jusqu'en 1999. Il a également été le fondateur et le responsable du DEA de transport de l'université de Paris 12 et de l'École Nationale des Ponts et Chaussées.